Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

Archive de la catégorie ‘visas’

Carte de libre circulation, parcours du combattant

Posté par ohad le 15 juin 2009

Pour faciliter notre passage au niveau des frontières et notamment hors de l’UE, des forumeurs nous avaient conseillé de nous faire faire une carte de libre circulation. Sur cette carte on reporte tous les « objets de valeur » que l’on est sensé déclarer lors des passages de frontières (ordinateur, téléphone, appareil photo, etc.), et cela évite de se trimballer avec les factures et doit normalement permettre de gagner du temps…

Théoriquement, d’après le site de la douane, on peut se procurer cette carte dans tous les services de la douane en France.

Mais entre la théorie et la pratique, il y’a parfois un fossé :blink:

Pour avoir une confirmation de tout ça, j’ai appelé la direction de la douane à Paris dans le 12ème Arrondissement. Après quelques passages de relai au téléphone, j’ai réussi à avoir une dame qui m’a dit de venir avec mes appareils, leurs factures et une pièce d’identité.

Arrivée sur place, le bâtiment ressemble à une usine désaffectée… Il n’y a pas d’accueil ni de panneaux sur les portes. Bon, on va y aller à la roots alors… J’ai réussi à rencontrer quand même un Monsieur qui parlait beaucoup pour ne rien dire. Il a commencé à me raconter un peu sa vie, son ancienneté dans la boîte et me dire par la suite qu’il n’avait jamais entendu parler d’ « une carte de libre circulation ». Mais bon, au bout d’un quart d’heure, (Ouf!!! ce n’est pas trop tôt), il m’a soufflé qu’il est le comptable de tout le bâtiment et qu’effectivement il y a un bureau au rez-de-chaussée qui s’occupe spécialement de la déclaration des objets de valeur: les bijoux en or, diamant… mais qu’il vaudrait mieux que j’aille à Roissy pour faire ma déclaration car j’ai plutôt des appareils informatiques.

Je suis quand même allée voir au rez-de-chaussée pour demander s’il y a un autre endroit plus proche. J’ai eu de la chance, je suis directement tombée sur une dame qui non seulement parlait à 2 à l’heure, mais en plus avait un niveau sonore proche d’une salle de travail d’une bibliothèque municipale…

J’ai commencé par lui demander quelques renseignements, mais elle m’a dit que je ne parlait pas assez fort (elle est donc également sourde… intéressant!). Elle m’a bien fait rire cette dame… c’était un peu un film comique à elle toute seule…

Comme elle n’a pas entendu ce que j’ai dit et qu’elle m’a vu avec la gratte d’Ohad, elle m’a demandé si j’ai une guitare en plaqué or ou un ordinateur en diamant à déclarer. Bref, après une longue discussion codée en morse, j’ai quand même compris que je n’étais pas au bon endroit et qu’il fallait que j’aille au 1 Boulevard Ney, dans le 18ème.

Avis à tous les (futurs) bourlingueurs, c’est là bas qu’il faut aller pour déclarer vos objets: informatiques, électroniques, instruments de musique…

à bon entendeur…

Poupoussy

Les Visas – Acte 2

Posté par ohad le 1 mai 2009

Elle est vraiment …
Elle est vraiment …
Elle est vraiment … phé-no-mé-nale la la la la la laaaaa la la la laaaaaa

Tout ça pour dire qu’après pas mal de mails, angoisses, coups de fils, stress, courriers, inquiétude, passages aux différentes ambassades, quelques heures de queue et finalement beaucoup d’énergie, Poupoussy a réussi à obtenir les 3 précieux sésames qui nous ouvrent les portes de notre périple: les visas Mongol, Ukrainien et Russe!

Le Visa Ukrainien

Le Visa Ukrainien

Le visa Mongol

Le visa Mongol

Et surtout, le fameux visa Russe!!!

Et surtout, le fameux visa Russe!!!

remarquez comment s’écrit le prénom de Poupoussy en cyrillique 😉

img_6439b

Les visas – Acte 1

Posté par ohad le 20 février 2009

visa_stampQui dit voyage dit visa… et qui dit visa, dit emm……. euh… dit formalités administratives longues, fastidieuses, et parfois pénibles…  :blink:

Notre parcours prévoyait à l’origine un passage en Allemagne, République Tchèque, Pologne, Ukraine, Russie et Mongolie, puis un retour par le Kazakhstan, et les mêmes pays que ceux cités ci-dessus.

Dans mon cas, cela s’avère finalement plus facile que prévu: ayant une double nationalité, je bénéficie d’un droit de passage dans tous les pays traversés sans demander le moindre papier (enfin, ça c’est la théorie… on verra cet été dans la pratique   😆   ). Par contre, pour Poupoussy c’est un peu plus compliqué. Visa obligatoire pour l’Ukraine, la Russie, la Mongolie et le Kazakhstan.

Du plus facile au plus compliqué :

– La Mongolie: un formulaire à remplir, quelques justificatifs à présenter, et un chèque de 60€ suffisent à obtenir le fameux sésame. Celui-ci donne le droit à séjourner pendant 30 jours dans le pays. Il faut encore qu’on voie s’il est possible de prolonger le visa une fois sur place (on compte rester un peu plus longtemps là-bas…)

– L’Ukraine: ça se complique un peu. Outre les justificatifs pré-cités et le chèque de 65€, il faut obtenir une lettre d’invitation soit d’un particulier, soit d’un hôtel, soit d’un tour opérator, comme quoi on va bien séjourner chez eux… Bon, on a sollicité des contacts en Ukraine, j’espère que ça va aboutir à quelque chose…

– La Russie: pareil mais encore plus chaud! Cette fois, l’invitation doit être signée par un bureau officiel. De plus après de nombreuses heures de recherche sur internet, et plusieurs passages à l’ambassade, on a compris que s’il est relativement facile d’obtenir un visa simple ou double entrée, ça devient extrèmement compliqué d’obtenir un visa multiple entrées… C’est à ce moment là qu’on a compris qu’on ne passerait pas au Kazakhstan cette année… En effet, après un rapide coup d’oeil sur Google Earth, il s’avère que malgré les apparences (sisi! regardez bien la carte du monde de votre agenda dans les dernières pages – on a vraiment l’impression qu’ils se touchent), le Kazakhstan et la Mongolie n’ont pas de frontières communes. Du coup, on aurait eu besoin d’un visa avec 3 entrées… trop tendu, on laisse tomber.

Bref, voilà où on en est avec vos conneries :evilgrin: … encore un RDV à l’ambassade mongole pour la prolongation de visa, et en attente de deux invitations de nos contacts Russes et Ukrainiens…

Si vous avez des tuyaux la dessus, n’hésitez pas :)

La suite dans l’Acte 2 – ou pas  :ermm: