Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

2009-07-24 Bat Olzii – Tovkhon Khiid

Posté par ohad le 27 juillet 2009

Longue journée, marquée par de belles découvertes, mais aussi quelques emmerdes…

On commence par la piste jusqu’au chutes de l’Orkhon. Piste caillouteuse, région volcanique oblige. Beaucoup de rochers dans la terre, parfois obligés de rebrousser chemin pour trouver de meilleurs passages.

IMG_9121

la vallée de l’Orkhon

IMG_9123

et ses nombreux rochers volcaniques disposés ça et là sur la piste et partout en fait…

Les chutes de l’Orkhon sont dues à une unique combinaison d’éruption volcanique et de tremblements de terre, il y a un peu plus de 20000 ans. Il parait qu’elles sont encore plus impressionnantes après de fortes chutes de pluie. On n’a pas voulu attendre la pluie (d’autant plus qu’au vu de l’état de la piste à sec, on n’ose pas imaginer ce que ça donnerait mouillé…)

Une fois arrivés au Parking, on se fait accoster par le « garde » qui nous demande de payer la « taxe » de 3000 Togrogs.

Ensuite on peu aller visiter les chutes. On y accède par le haut du canyon, et on a une belle vue sur les chutes.

IMG_9126

Vue d’ensemble

IMG_9125

On peut ensuite emprunter un « chemin » pour entrer dans le canyon.

IMG_9130

un peu d’escalade…

IMG_9132

vue d’en bas

Malgré la température de l’eau, on a réussi à se baigner…ça fait du bien 😀

IMG_9137

IMG_9138

IMG_9139

la partie aval du canyon

IMG_9145

C’était bien sympa cette visite… on recommande :smile:

Ensuite, on voulait visiter le monastère de Tovkhon Khiid. D’après nos amis suisses et francais qu’on avait vu la veille, il vaut le détour. Et du détour on va en bouffer justement, pour l’atteindre ce monastère.
On repart d’abord en sens inverse, pour rejoindre le village de Bat Olzii près duquel on avait dormi la veille.

On atteint le pont qui permet de traverser la rivière pour aller au monastère (50km en théorie depuis Bat Olzii). Mais on décide de revenir à Bat Olzii pour manger un morceau… il est déjà 15h00.

En route on croise pas mal de moutons

Sur place on trouve une seule guanz ouverte. On essaye de se faire comprendre au comptoir, mais ça semble difficile. Le gars nous demande de nous asseoir…

10 minutes plus tard, ne voyant rien venir, on retourne au comptoir et on demande 8 Kushuur (les beignets de mouton frits), car ils n’avaient que ça apparemment… pas de soupe, pas de Buuz… c’est la dech, mais on va faire avec…

Les minutes passent, toutes les tables à côté sont servies, sauf nous…

Au bout d’une demi heure on commence sérieusement à nous impatienter… bonh, ils arrivent ces Kushuurs ? Et quand la dame arrive avec une assiette de kushuur, et qu’elle la pose sur la table à côté, alors que les gens étaient arrivés après nous, on comprend qu’elle n’a rien capté à ce qu’on lui a dis (alors qu’elle avait bien dit OK pour nos kushuurs)… on ramasse nos affaires et on se casse un peu énervés…

Se midi on s’est donc bouffé un paquet de chips chinois (gout oignons et mouton… un délice), des biscuits secs aux fruits, un morceau de saucisson mongol, accompagné de Fanta Grapefruit (super !) et en dessert le reste de pastèque de la veille…

On repart en direction de notre monastère. Notre seul repère étant les coordonnées GPS fournies par le Lonely, il va falloir la jouer serré. Dès le passage du pont on se trompe de route. On pense qu’on est partis trop tôt à l’Est. Du coup on coupe à travers la montagne sur une petite piste, et on se retrouve rapidement à créer notre propre route à travers la montagne…

C’est assez fun.

IMG_9156

On rejoint une piste (pas très principale), mais qui nous semble aller en direction du monastère. Elle contourne la montagne où il doit se trouver. Certains passages sont très bons, d’autres sont dignes d’un raid Camel Trophy, avec des passages dans la boue, entre les arbres… heureusement qu’il ne pleut pas, sinon ce serait la catastrophe.

IMG_9157

les bons passages

Problème : la route fait vraiment le tour de la montagne, mais pas moyen de monter dessus… aucune piste ne semble y aller. Pourtant le Lonely parle bien d’une piste accessible aux 4×4 (donc à Züüd avec un peu de bonne volonté).

On continue à tourner autour de la montagne… On a déjà fait 270° quand on trouve enfin une piste qui monte. On la prend. Ça grimpe, ça monte, on arrive presque au sommet de la montagne…

IMG_9162

Züüd championne du monde en haut de la montagne… ça a fini en 1ère, mais on y est arrivés.

Et la c’est le drame. De l’autre côté de la montagne se trouvent des ger camps, on sent de l’animation, l’entrée du monastère doit donc se trouver la bas. Sauf que la piste qui permet de redescendre ne nous plait pas du tout. Elle est toutes en dévers, avec le ravin à côté.

Parmi tous les types de routes et d’obstacles (cailloux, sable, boue, passages à gués, etc.) qu’on a rencontré, y’en a un qui nous fait bien flipper, c’est le dévers. Züüd étant assez haute et pas très large finalement, avec pas mal de matos en hauteur avec les rangements dans les placards, on n’a vraiment pas confiance quand le dévers est trop important… on a l’impression qu’on va basculer…

Et là, on se sentait pas.

IMG_9163

la fameuse piste en dévers pour descendre vers l’entrée du monastère.

On a bien vu des voitures monter, même chargées à bloc, mais ça ne nous a pas décoincés…

Bon, on se chie sur ce coup là, on va finir de tourner autour de la montagne pour retrouver la piste du bas…

On se tape donc les 20km de détour restants, et on arrive finalement à 20h30 devant l’entrée du monastère. Le garde nous explique gentiment qu’il faut dormir ici, et qu’on peut revenir demain matin…logique me direz vous…

Bon, au lieu de 50km on en a fait 125… je crois que je vais garder la trace GPS en collector…

  1. Lazer a dit,

    Il me semblait que tu n’enregistrais pas les traces, mais finalement, tu peux pas nous les envoyer les traces GPS, histoire qu’on les mette sur google maps ?

  2. Ohad a dit,

    On enregistre les traces depuis l entree en Mongolie. Je vais voir si ya moyen de les extraire

Ajouter un commentaire