Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

2009-08-12 Kansk – Krasnoyarsk

Posté par ohad le 14 août 2009

Réveil matinal aujourd’hui, grâce à nos amis routiers qui font chauffer leurs engins une bonne demi heure avant de partir.

IMG_0300

une petite photo de notre bivouac de rêve. C’est assez proche du club med, vous ne trouvez pas ?

Suite aux déboires pneumatiques de la veille, on décide de faire un ketchup complet des 4 roues. On constate que la roue opposée à celle qui a éclaté la veille commence à montrer les mêmes signes de fatigue plutôt inquétants !

IMG_0302

c’est quoi cette fissure sur le flanc ???

On décide de continuer jusqu’à Krasnoyarsk, en roulant doucement et en espérant que le pneu tienne… La bas on devrait pouvoir acheter 2 pneus neufs et remplacer tout ce dont on a besoin.

La route s’avère meilleure que la veille, et on n’est pas constamment en train d’éviter les nids de poule.

Au bout d’une heure de route on vérifie à nouveau l’état du pneu, et là c’est le drame.

IMG_0303

une deuxième petite fissure commence à se former.

Il est temps de réagir, on n’est pas certains que ça va tenir jusqu’à Krasnoyarsk. On continue tout doucement et on s’arrète au premier « Chinomontaj » (ШИНОМОНТАЖ) pour demander au gars qu’il nous échange la roue qui part en sucette, avec notre deuxième roue de secours située sous la voiture. On aurait pu le faire tous seuls, mais c’est un peu la galère pour la descendre… il faut un cric pour ne pas tout éclater.

IMG_0304

le gars nous remplace ça en 20minutes chrono, pendant qu’on tape la discute avec son collègue bien bavard.

On arrive enfin à Krasnoyarsk vers 14h30. On se met immédiatement à la recherche du garage Mercedes dont on a récupéré l’adresse sur internet (confirmée l’avant-veille par le garage à Irkoutsk). La ville de Krasnoyarsk est immense, on n’arrive même pas à trouver le centre ville. Au bout d’une heure, on s’arrête pour manger sur le parking d’un supermarché. Ensuite on chope un taxi et on lui demande s’il connaît la rue ou le garage. Il essaie de nous expliquer, mais ça semble difficile d’y arriver car on est complètement à l’opposé de la ville. On lui demande de nous y amener (on va le suivre avec Züüd).

IMG_0307

derrière le taxi

IMG_0308

je ne sais pas si avec des panneaux aussi simples on y serait arrivés 😀

Et effectivement, après avoir traversé toute la ville, au bout de 45 minutes, nous voilà devant le fameux garage Mercedes.

Cette fois il s’agit plus d’une succursale de vente que réellement d’un garage. On a l’air un peu ploucs avec notre Züüd toute crade, à côté des mercedes Classe S et autres gros 4×4 flambants neufs 😀

A l’intérieur aussi c’est la classe. Les vendeurs en costard cravate ne sont pas là pour faire de la grosse mécanique qui salit 😀

Le gars des pièces détachées semble au courant de notre demande (ça doit être celui qui a été en contact avec le garage d’Irkoutsk). Il nous sort deux magnifiques silent blocs flambants neufs. Cooooooooooool.

IMG_0310

On demande si par hasard ils n’auraient pas d’autres pièces dont on a besoin mais apparemment c’est non. Ils nous disent que peut être à Novossibirsk ils en auraient. Ça tombe bien, c’est sur notre route :smile:

Plus tard on essaie quand même de trouver le centre ville de Krasnoyarsk. On y parvient (difficilement), et on arrive même à trouver (au bout de 3 tentatives) un cyber ouvert.

Le soir on se trouve une place de parking entre la Oul. Lenina et la Oul Karla Marksa, dans une petite rue très calme.

On se fait une grosse salade de pâtes avec des produits locaux et on passe un peu de temps pour étudier la suite de notre parcours.

Ajouter un commentaire