Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

2009-08-14 Tomsk – Novossibirsk

Posté par ohad le 15 août 2009

Après le réveil ce matin, je retourne rapidement au hotspot trouvé la veille pour charger les deux derniers articles. J’en profite pour ramener un p’tit dej (avec le plein de nutella !! on avait terminé le pot ramené de France) qu’on mange rapidement dans la voiture. On fait ensuite un nettoyage sélectif de l’arrière de Züüd.

IMG_0354

ça claque non ? On dirait un autocollant fluorescent :woot:

On part ensuite en ballade dans Tomsk, pour finir ce qu’on n’a pas pu faire hier soir. On commence par la colline de la résurrection. A l’origine il y’avait une forteresse construite sur cette colline. Pour le 400ème anniversaire en 2004, la municipalité a construit une réplique en bois impressionnante d’une des portes, appelée « porte d’or », juste à côté du musée de Tomsk (qu’on n’a pas visité).

IMG_0360

c’est énorme !

IMG_0359

le musée de la ville de Tomsk

On s’est ensuite baladé sur la colline, notamment sur la rue Bakounina qui a gardé son charme d’antan avec ses pavés, ses lampadaires, et ses maisons en bois ou en briques rouges.

IMG_0362

IMG_0363

C’est un mur élevé à la vodka !

IMG_0366

IMG_0365

Une belle église aux flèches dorées

On descend ensuite tout au bout de la rue Lenina pour visiter le mémorial de la seconde guerre mondiale. Il s’agit d’une immense statue (quelques mètres de haut) représentant apparemment une mère et son fils.

IMG_0367

le parvis qui mène à la statue

IMG_0372

IMG_0378

Sur les deux côtés du parvis, d’immenses murs avec des noms de russes tombés pendant la guerre.

IMG_0377

IMG_0371

Juste derrière le mémorial, on a une vue sur la rivière et sur le début de la Taïga sibérienne (impressionnant le contraste entre la ville et d’un coup cette nature sauvage)

De nombreux mariages sont célébrés aujourd’hui. On en a croisés plusieurs à Tomsk. La voiture des mariés a la classe :smile:

IMG_0379

On prend ensuite la direction de Novossibirsk, située à quelques 250km de là. Sur la route, des vaches ont décidé d’aller nager dans un champ de blé.

IMG_0382

IMG_0383

Quelques kilomètres plus loin, on croise la route de 5 coccinelles qui semblent bien sponsorisées et nous font croire à un raid. On s’arrête pour voir ce qu’il en est. Il s’agit bien d’un raid qui relie Erlangen en Allemagne, à Pékin. Les 10 allemands sont aussi curieux de notre Züüd et de notre parcours, que nous du leur.

On reste à bavarder avec eux un bon quart d’heure à s’échanger divers tuyaux.

IMG_0387

IMG_0388

IMG_0389

On repart ensuite chacun de notre côté (ils vont continuer en Russie jusqu’à Irkoutsk puis Oulan Oude, pour passer la frontière mongole, la traverser du nord au sud, pour rejoindre la chine jusqu’à pékin).

IMG_0391

On arrive à Novossibirsk vers 16h. On décide de manger un morceau et on trouve un cantine derrière la place Lenina qui sert de bons petits plats.

IMG_0392

Les statues sur la place Lenina

IMG_0399

très soviétique!

IMG_0395

encore des mariages

De l’autre côté de la place, les nuages semblent former une aura autour du beau bâtiment de l’opéra.

IMG_0396

En cherchant le garage Mercedes de Novossibirsk, on tombe sur un magasin de pneus. On y achète 2 pneus neufs pour la p’tite Züüd. Elle les mérite bien après les pistes mongoles et les routes Russes.

Un centre de montage jouxte le magasin de pneus. On a besoin de faire une combine avec nos pneus : Monter les deux nouveaux pneus sur les roues de secours, les monter à l’avant, mettre les deux « anciennes » roues avant à l’arrière, puis mettre les deux « anciennes » roues arrière en roues de secours. On demande aux 2 jeunes du garage s’ils peuvent faire ça, mais on n’a pas trop de réponse. Ils commencent par monter et équilibrer une des roues… mais on ne les sent pas trop… Ils ont l’air de se foutre de notre gueule en Russe, et comme on ne capte rien, ça ne nous plait pas des masses. On reprend notre deuxième roue de secours, on leur paie leur dû et on se barre. On va faire ça ailleurs !

On trouve le garage Mercedes. Cette fois c’est pour le dernier bout du tuyau de pot d’échappement qu’on a perdu en Mongolie. Comme le vendeur et le technicien ne parlent pas un mot d’anglais, ils amènent une des hôtesses d’accueil pour faire interprète. Une vraie bimbo : blonde, seins refaits, mini-jupe noire et chemisier blanc décolleté, bouche pulpeuse couleur rose bonbon, assortie à la couleur des ongles… la totale.

La pauvre ne comprend pas trop ce que veut dire « exhaust » mais heureusement j’avais mon phrasebook avec moi (je ne me sentais pas trop de lui mimer un pot d’échappement… sur un malentendu…)

Bref, ils n’ont pas la pièce, mais peuvent l’avoir pour le lendemain à 10h. On réfléchit un peu, mais finalement on décide de continuer, car ça nous fait perdre une bonne demi journée de route et quand on y pense, ce n’est pas vraiment urgent (au pire, il y’a d’autres garages mercedes sur la route).

En sortant du garage on tombe sur un autre centre de montage de pneus (il y’en a moult en Russie… sûrement parce qu’ils utilisent des pneus de merde, et qu’ils ont des routes moisies)

Le gars est beaucoup plus sympathique, du coup on lui confie le changement du deuxième pneu, et le changement des roues de Züüd.

Quand on a fini toutes nos affaires à Novossibirsk, il est déjà 20h30. On souhaite quitter la ville encore ce soir pour faire le maximum de kilomètres afin qu’on puisse arriver demain en fin d’après-midi / début de soirée à Omsk.

On se plante un peu de sortie, mais après quelques petits détours, nous voilà sur la M51 en direction d’Omsk. Le soleil se couche rapidement et on ne peut qu’apprécier ces belles lumières et toutes ces couleurs.

IMG_0406

On manque de se planter à deux reprises. D’abord une lada qui tourne à gauche pour sortir de la route sans clignoter, alors que je commençais à la dépasser… Ensuite, la route qui devient une 2×2 voies sans prévenir. Moi je suivais tranquillement le camion devant moi quand tout d’un coup il change brusquement de voie. Je vois arriver un gros camion en face de moi. Je change moi aussi de voie. En fait nous nous étions tous les deux engagés dans la double voie en sens inverse… Bravo la signalisation Russe!

On cherche un endroit au calme pour bivouaquer. On sort de la route principale pour chercher un endroit dans la forêt. Malheureusement notre première tentative nous amène tout droit dans des marécages. Pas idéal pour un bivouac. On revient sur la route principale, et on trouve un relais de routiers. L’endroit semble propre et calme.

On mange une Solianka (soupe à base de mélange de légumes en saumures, avec de la viande et des pommes de terre). Apparemment c’était la nourriture de base des paysans en hiver. C’est super bon en tout cas.

En sortant, de sympathiques routiers viennent spontanément nous parler, après avoir vu Züüd. L’autocollant fait bien son effet :smile:

  1. 4p1C a dit,

    Ah ouais … la top classe le rallye en Cox :wub:

Ajouter un commentaire