Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

2009-08-24 Moscou

Posté par ohad le 25 août 2009

La nuit a été tranquille dans notre cité de la banlieue Moscovite. Il n’y a que peu de voitures qui sont passées par là, contrairement au bruit incessant à côté de la M7, l’autoroute qui mène de Nijni Novgorod à Moscou.

On pense qu’on n’est plus vraiment habitués aux grandes villes, après avoir vécu pendant quelques temps à la campagne, dans les grands espaces vides…

IMG_1081

Dès notre réveil on se met à la recherche du garage Mercedes repéré la veille. Pour info, il y’aurait une bonne douzaine de garages Mercedes à Moscou. Et en voyant les voitures qui circulent ici, ce n’est pas étonnant ! ils en ont des merco !

Comme prévu, on se plante de rue, et on s’embarque dans un énorme bouchon. On décide de sortir de la M7 et de trouver un raccourci. En chemin on fait le plein, et on en profite pour demander notre route au pompiste qui était en train de discuter avec un collègue à lui venu faire le plein de son tracteur. Les deux compères semblent connaître l’endroit, et après avoir vainement tenté de nous expliquer comment nous y rendre, le conducteur du tracteur propose que nous le suivions.

IMG_1082

Et nous voilà partis pour 10 minutes derrière un tracteur !

On a bien fait de le suivre, car on aurait difficilement trouvé le garage tellement il était caché. Il se trouvait en fait dans l’enceinte gardée et fermée par un portique du parking des bus de ville.

On rencontre le responsable du garage et on lui montre la fumée. Pour communiquer, on utilise son PC et un site de traduction en ligne. Ça fonctionne plutôt bien !

Il pense d’abord à un problème d’injecteurs (sales, mal réglés ou à changer). Il n’en a pas en stock (doh). Il montre quand même Züüd à son chef mécanicien. Celui-ci penche plutôt pour un problème plus grave. Usure du piston, ou de la chambre. Si c’est vraiment ça, c’est le drame, car la réparation serait tellement coûteuse qu’il serait plus intéressant de changer le moteur !

Dans les deux cas, il ne peut rien pour nous, et nous dit qu’on peut rouler comme ça, et qu’en théorie ça devrait aller jusqu’en France, ou on pourra analyser le problème en ayant plus de temps pour le faire.

On repart de là un peu dépités. On ne pensait pas à un problème aussi grave. On reprend la route en direction du centre de Moscou. En route, on se dit qu’il nous faut l’avis d’un autre garagiste avant de conclure à un problème aussi grave. On décide donc d’écourter notre visite de Moscou (déjà prévue très courte) et d’aller montrer Züüd à un des autres garages Mercedes de la ville.

Nous voilà donc partis pour une visite éclair de Moscou, autrement dit : la place rouge épicétou ! De toutes façons, vu les bouchons auxquels on a droit, on aurait difficilement pu faire plus.

IMG_1084

l’entrée dans la ville

IMG_1089

tient, une centrale électrique en plein centre ?

IMG_1094

Certains bâtiments rappellent l’architecture des grandes avenues de berlin Est

La carte de Moscou dont on dispose n’est pas très précise. On lutte un peu pour nous repérer. On passe sur les quais d’une rivière qu’on pense être la Moskva, et on cherche le fameux kremlin. On est captivés par une église au dôme doré, et on ne se rend même pas compte qu’on vient de rater le Kremlin à notre droite…

En arrivant à la fin des quais, on se fait arrêter une première fois par la police. Il faut savoir que partout en Russie, les flics aux bords des routes font partie du дпс (dé pé cé), alors qu’ici, à moscou, ce sont les гаи (GAI – véridique 😆 ) qui font la loi ! Ils ont la réputation d’être plus durs que les дпс, et de moins se laisser faire. On pense qu’on va avoir droit un petit épisode de racket, mais il n’en est rien. Ils nous demandent les papiers du véhicule et le permis de conduire, les contrôlent, et nous les rendent cordialement.

Wow. Trankaïlle les GAI !

On repart en sens inverse pour trouver le Kremlin et cette fois on ne le rate pas. Le temps qui était bien gris depuis ce matin devient carrément menaçant, et ça ne rate pas : il pleut des cordes… Super. On change de tactique, et on décide d’aller manger un morceau en attendant que ça se calme, pour éviter de visiter la place rouge sous la pluie.

Le quartier du Kremlin n’ayant pas l’air très animé niveau bouffe, on roule un peu vers le sud. On ne trouve que des boutiques de luxe dans le quartier, et on commence à désespérer quand soudain apparaît un panneau indiquant un M jaune sur un fond rouge à 300m à gauche. On était positionnés sur la voie de droite, alors on essaie la « technique du crabe » pour changer 4 fois de voie. On y parvient, et tous fiers on se dirige vers le M magique quand un GAI qui avait repéré notre manip frauduleuse nous siffle et nous demande de nous mettre sur le côté. Cette fois on va y passer… Il nous fait comprendre qu’on a mal agi et qu’on mérite une fessée déculottée…

Il nous demande nos papiers et les embarque avec lui pendant quelques minutes. Puis il revient et nous annonce qu’on doit payer une amende. Il faut savoir qu’en Russie, les amendes doivent être payées à une banque spéciale. Les GAIs peuvent confisquer le permis et les papiers du véhicule tant qu’on n’est pas allé payer l’amende à la banque et ramené le récépissé. Enfin, c’est ce qu’on a compris. Le lonely indique aussi qu’il est courant de payer une somme inférieure (parfois la moitié de l’amende) directement au policier pour éviter ces longues formalités. C’est ce que nous avons fait. Enfin, pas exactement, puisque le policier ne nous a jamais donné le montant de l’amende qu’on devait payer. Il nous a juste demandé 500 roubles pour nous laisser partir sans amende… Cette fois on n’a pas joué aux plus malins, d’autant plus qu’on était réellement en tord…

Finalement à la place du Macdal on s’est trouvé un p’tit fast food russe qui sert de la vraie nourriture saine et équilibrée (salades et autres plats russes typiques) le tout dans des assiettes et couverts en plastique. Sympa.

La pluie s’étant un peu calmée, on retourne dans le quartier du Kremlin et on se cherche une place de parking. On mettra environ 1h à en trouver une. Il faut savoir que le parking à Moscou est une aventure à lui seul. Les voitures sont garées n’importe où. Sur les trottoirs, en double ou triple file, en épi, en bataille, à l’arrache, bref, il y’en a pour tous les goûts.

En sortant de la voiture la pluie a complètement cessé. On en a pour un p’tit ¼ d’heure de marche pour rejoindre le Kremlin. Bien sur pendant le ¼ d’heure la pluie reprend de plus belle, et on (enfin je – poupoussy a pensé à prendre son k-way) n’a pas prévu le coup…

Je décide d’acheter un parapluie dans un souterrain. La dame, pour me vanter les mérites de son superbe parapluie noir décide de l’ouvrir devant moi. Quelle n’est pas sa surprise quand en appuyant sur le bouton pour ouvrir le parapluie, celui-ci est éjecté à 2m, tel une fusée Spoutnik !

C’est du « made in china » ou quoi ??

Bon, elle m’en donnera un autre qui heureusement tient la route un peu plus longtemps (il s’est ouvert sans se casser, quoi…)

En chemin on croise quasiment que des boutiques de luxe

IMG_1101

ainsi que des voitures de luxe. Beaucoup de bon gout pour ce beau Hummer.

IMG_1102

Tient, rien à voir, mais dans toute la Russie on a croisé ce genre de bornes :

IMG_1104

On ne sait pas du tout ce que ça fait. Est-ce quelqu’un aurait une idée ? On a l’impression que ça a un rapport avec le téléphone portable…

Après toutes ces aventures, voila notre récompense : nous sommes en plein cœur de Moscou, sur la place Rouge.

Quel pied !!

IMG_1118

Devant la fameuse cathédrale basile le bienheureux

IMG_1113

IMG_1108

IMG_1107

Sur la place, des boutiques de luxe, comme la célèbre boutique Cartier

IMG_1110

IMG_1125

On retourne à la voiture et on se met en mouvement vers le sud de Moscou, en direction du 2ème Garage Mercedes qu’on souhaite voir.

On fait quand même un petit détour pour offrir à Züüd cette belle photo (prise en 5 secondes chrono, il est interdit de s’arrêter à cet endroit et les GAI veillent !)

IMG_1126

IMG_1127

Le soleil réapparaît même quelques instants !

IMG_1129

En arrivant au 2ème garage Mercedes, situé à 45km du centre ville, vers le sud, le chef du garage regarde Züüd très rapidement, puis nous indique qu’il n’a pas de « motoriste » ici. Il nous recommande d’aller voir un autre garage Mercedes situé plus au centre qui pourra regarder tout cela en détail. Le motoriste ne sera disponible que demain à partir de 9h. Comme il est déjà 19h, on décide de rester une nuit de plus à Moscou et d’y aller demain à 9h. Le gars nous note l’adresse sur un bout de papier et nous montre sur notre pseudo carte l’endroit où le garage se situe. On trouve assez facilement. Une fois l’endroit repéré, on repart manger un morceau, puis on revient bivouaquer devant le portail du garage. On sera les premiers demain matin :smile:

Pendant qu’on mangeait, on a pensé à une autre origine possible du problème de Züüd : la pompe à injection. On avait perdu le bouchon de remplissage à l’aller, et on s’en était rendu compte qu’à Olgii. On n’a jamais pu vérifier le niveau d’huile de la pompe à injection (très difficile d’accès), ni voir si elle n’avait pas pris trop de poussière. Mais comme une fumée blanche peut être également  occasionnée par un problème de pompe à injection, les deux problèmes seraient éventuellement liés…

Vous en pensez quoi ?

  1. Nathalie a dit,

    Moscou est toujours aussi belle. C’est vrai que la place rouge et tout le folklore alentours vaut le détour.

    bon alors elle a quoi Züüd au final ? Va falloir attendre demain pour savoir GGGRRRRRRRRRRRRRRRR, c’est encore mieux qu’un polar où on a « la suite au prochain épisode.. »

  2. Janot a dit,

    Ah ben voilà où sont passés les vrais flics russes ! Ils sont tous à la capitale

    Et, ah oui :
    Je le savais que vous étiez des criminels :biggrin:

    Courage au p’tit Züüd pour le retour. May the Force be with you Züüd

  3. Stephane G a dit,

    Est ce que la fumée est blanche ou légèrement bleutée ? Est-ce qu’il y a une odeur ?

    Une fumée blanche ca peut être soit la pompe à injection en effet, soit le joint de culasse ( l’eau pénètre dans les cylindres par un joint de culasse défectueux). Est-ce que vous consommez anormalement du liquide de refroidissement ce qui serait le signe que votre joit de culasse est mort ?

    Et la qualité de l’essence ? Vous êtes sûr que c’est pas ça ?

  4. Kiv a dit,

    Pour le joint de culasse, il y a un autre truc à vérifier peut-être plus simple. S’il y a de l’huile de moteur dans le reservoir de liquide de refroidissement. Ton joint de culasse est mort.

  5. SuperLapin a dit,

    Bon comme je lis depuis un moment je me decide a essayer d’aider: Si ca fume blanc et qu’il n’y a pas de consomation excessive d’huile ou de liquide de refroidissement, et de plus vous semblez pas avoir de perte de puissance, je pencherais pour un defaut d’etancheite quelque part. En plus ca semble etre arrive a peu pres en meme temps que le debut des grosses averses, donc ce serait de la vapeur d’eau dans le systeme. Vous dites avoir perdu un bouchon de je ne sais plus quoi, si ca se trouve l’humidite rentre par la. Je pense pas que c’est grace, et surtout les premiers garagistes vous ont bien mythonnes n’importe quoi, on dirait bien…

  6. bronsclo a dit,

    Bonjour a tous.
    Si zuud demarre bien le matin, l’ etancheitee du circuit de gazoil est a priori bonne.
    Je pencherais + pour un diagnostique de pompe à injection qui en a pris un coup a force de tourner sans huile.
    Hates toi de refaire le niveau d’ huile de celle ci et a y remettre un bouchon avant qu’ elle ne lache pour de bon.
    En relubrifiant correctement la pompe le probleme ne devrait theoriquement pas plus evoluer. Tu trouveras facilement la piece d’ occasion en France. Si Zuud demarre bien, qu’ elle n’ a pas de perte de puissance, qu’ elle ne fait pas un sale bruit et qu’ elle ne bouffe ni huile ni eau alors restez serain et faites comme je vous ai dits (ce que tu avais toi meme diagnostique Ohad). Bonne route a tout 3.
    Demande quand meme chez merco si il ne peuvent pas te recaler legerement la pompe en fonction de la nouvelle usure prematuree de celle ci.

  7. ludo a dit,

    Je crois que la cinquième photo est l’université Lomonossov.

    Plus que 11 jours à tenir, il serait trop dommage que Züüd ne fasse pas le périple jusqu’au bout. Elle/Il a fait le plus dur…

    (Au fait quel est le sexe de züüd ?)

  8. Lazer a dit,

    Faut regarder dessous :ninja:

  9. 4p1C a dit,

    Züüd a le sexe changeant suivant l’humeur :devil: , je vous laisse deviner quand est-ce que c’est une fille :kissing: et quand est-ce que c’est un garçon :angel:

  10. ohad a dit,

    -> Nath: la place rouge c’était magique, en effet.

    Merci à tous pour vos commentaires et tuyaux en mécanique, on y voit un peu plus clair maintenant…

    -> Steph: Fumée légèrement bleue pour moi, oui. pas de consommation normale de liquide de refroidisement (à priori – à vérifier tous les jours), mais j’ai l’impression qu’on consomme plus d’huile qu’avant, ce qui confirmerait la thèse générale)

    -> Kiv: pas d’huile dans le liquide de refroidissement pour l’instant

    -> Bronsclo: Züüd tousse un peu plus qu’avant pour le démarrage. Avant, c’était dès qu’on tirait la tirette qu’elle partait, là parfois il faut attendre 1 ou 2 secondes…

    -> Ludo: Je crois qu’on est parti pour dire que c’est une fifille 😆

Ajouter un commentaire