Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

2009-08-25 Moscou again

Posté par ohad le 26 août 2009

Les moscovites ont de drôles de mœurs. Certains immeubles possèdent des parkings gardés et fermés. Pour rentrer chez eux, ils s’arrêtent devant le portail du parking, et ils klaxonnent le gardien pour qu’il leur ouvre la porte. Et ce, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Malheureusement pour nous, on avait un portail juste à côté de nous. On a donc eu droit à des coups de klaxons toute la nuit.

Ils ont par ailleurs des systèmes d’alarme sur leur voiture qui démarrent dès que quelqu’un s’approche à moins de 50cm. Vous imaginez le carnage dans une rue étroite comme celle où on a dormi.
Bref, dès les premières lueurs du jour nous étions levés et prêts à rentrer au garage.

IMG_1192

On explique notre problème à un responsable qui appelle de suite le fameux « motoriste ». Ils appellent par ailleurs un jeune qui travaillait aussi au garage et qui parle anglais. Il fera office de traducteur pendant toute la journée.

Le motoriste a l’air de vraiment s’y connaître. Dès qu’on démarre il part à l’arrière et met sa tête dans la fumée pour la sentir. Ensuite il regarde le moteur, l’écoute, accélère (en entrant la main par le capot avant… j’avais jamais fait gaffe qu’on pouvait accéder au mécanisme d’accélération depuis l’avant ! balaise le gars). Il nous pose pas mal de questions sur la façon dont le problème a démarré, depuis combien de temps il se produit, etc.

D’après eux, après quelques minutes à écouter le moteur et à analyser le truc, le problème serait lié aux injecteurs qui seraient encrassés. On leur parle de notre pompe à injection et du fait qu’on aurait roulé quelques temps sans bouchon de remplissage, mais ça n’a pas l’air de les troubler.

Ils nous font un premier devis pour démonter les injecteurs, vérifier la pression et les remonter. On accepte (de toutes façons, il faut qu’on le fasse pour avoir le cœur net). Ils en ont pour 3 heures environ, et nous disent de revenir vers 14h.

IMG_1138

A toute à l’heure, Züüd.

Quand on sort du garage, on passe devant une magnifique sœur de Züüd, avec une superbe réhausse.

IMG_1140

Bon, on a 3 heures à griller… trop long pour poireauter sur place, au garage. Trop court pour tenter une ballade dans le centre de Moscou. On décide de nous balader un peu dans le quartier.

IMG_1141

les immeubles du quartier sont impressionnants ! Ca c’est les petits modèles, version 20 étages…

Ceux en construction sont beaucoup plus imposants !

IMG_1142

30 étages pour ceux là.

IMG_1143

46 étages pour celui-ci. Impressionnant.

La pluie vient interrompre notre belle balade, et on se réfugie au premier endroit accueillant que l’on trouve : le Macdo (décidément !).

On y restera jusqu’à 13h30, en profitant de leur connexion pour mettre à jour le blog et chercher quelques infos sur les injecteurs.

A notre retour, notre traducteur a une bonne et une mauvaise nouvelle à nous annoncer. La bonne nouvelle c’est que nos injecteurs sont horriblement encrassés et abîmés. Il se demande même comment on a fait pour arriver jusqu’ici. Ce serait donc ça l’origine du problème. La mauvaise nouvelle c’est qu’ils n’ont pas les aiguilles de rechange, et qu’il faut aller les chercher chez Bosch. Notre traducteur nous explique qu’on peut y aller par nos propres moyens mais qu’il pourrait très bien envoyer un chauffeur pour aller les chercher. Ensuite, il suffirait de changer les aiguilles, de les remonter et de faire les vérifications nécessaires et ça devrait aller beaucoup mieux. Nous sommes un peu rassurés par ce qu’il dit, mais restons quand même vigilants jusqu’au bout.

Le devis est presque doublé par rapport à ce qui avait été initialement prévu, mais si c’est réellement ce qui permettra de remettre Züüd d’aplomb, on est partants.

Cette fois il y’en a pour 3 heures pour récupérer les pièces chez Bosch, puis encore 3 heures de boulot pour les changements et réglages. On nous dit de revenir vers 20h (le garage ferme à 21h).

Cette fois on a clairement le temps d’aller faire un tour dans Moscou. Après avoir un peu étudié le plan du métro et les différentes possibilités de visite qui nous étaient possibles, on décide d’aller voir le Goum, cet immense galerie marchande située sur la place rouge que nous n’avions pas le temps de visiter hier.

En sortant du garage on trouve une clio « édition tiers-monde » (celles avec l’arrière façon berline – vous n’avez pas remarqué que dans tous les pays « en voie de développement » ils ont ce genre de véhicule introuvable en France ?) qui souhaitait devenir une version coupé (ça nous a fait penser à la pub de la 206 en inde…

IMG_1144

le pire c’est qu’elle roule !

IMG_1145

impressionnant

Sur la route en direction du Métro on croise deux jeunes filles qui parlaient Français. On les aborde et on discute avec elles jusqu’au Métro. Elles sont ici pour un stage de russe pendant un mois. Elles étudient le matin et en début d’après midi jusqu’à 15h, et ensuite l’organisme leur prévoit des visites de Moscou et des environs. Elles nous ont donné 2-3 tuyaux, notamment sur l’achat des tickets de métro : il parait qu’il ne faut pas dire bonjour, ni merci, mais juste dire le nombre de tickets souhaités. OK, ça rool !

Expérience unique qu’est un trajet en métro Moscovite. Les rames font un boucan d’enfer, bien plus important que dans le métro parisien. C’est simple : il est quasiment impossible de s’entendre parler dans le Métro, et sur le quai quand un train arrive.

IMG_1154

IMG_1150

les galeries sont décorées avec du marbre

IMG_1159

Lustres et moulures au plafond

IMG_1167

IMG_1158

On a rencontré Daniel Craig, le dernier James Bond, qui faisait un trajet vers la place rouge…

IMG_1164

et les tunnels sont vraiment profonds !

Au bout d’une petite heure de trajet (20 minutes de marche jusqu’à la station, et le reste dans le métro, avec un changement), on arrive enfin à la place rouge.

En sortant, on tombe nez à nez avec un drôle d’engin, appartenant apparemment à l’EDF local.

IMG_1168

un Volkswagen LT 40 4×4 bien rehaussé. Sympathique.

IMG_1169

Nous voilà enfin devant le Goum.

Ce magnifique bâtiment du 19ème siècle qui borde la place rouge était autrefois le symbole du shopping à la soviétique : files interminables et rayonnages vides, à l’exception de quelques articles miteux. Il a complètement changé depuis la Perestroïka pour se transformer en une galerie marchande animée avec moult boutiques de luxe.

IMG_1173

devant une des entrées

A l’intérieur, le premier effet c’est « Wouah ». ça claque. Superbes verrière, très belle architecture.

IMG_1177

vue d’en bas

IMG_1180

et vue d’en haut. Impressionnant.

De nombreuses boutiques, principalement de luxe, sont implantées ici. Si on veut exister à Moscou, il faut avoir sa boutique dans le Goum.

Quelques marques françaises sont là aussi. Il y’avait même « Le coq sportif ».

Au rez de chaussée se trouve une superbe épicerie de luxe où l’on peut trouver des articles russes ainsi que de la nourriture en provenance du monde entier.

IMG_1187

la déco est superbe

On se fait plaisir et on se prend quelques salades au rayon traiteur, pour la bouffe du soir.

Comme on n’arrive pas à choisir parmi toutes les salades, on prend 100grammes de plusieurs salades. On sent bien qu’on fait les relous auprès de la pauvre nana derrière le comptoir, mais c’est ça qui est bon !! 😉

En sortant on passe devant le mausolée de Lénine.

Pour la petite histoire, lorsque Lénine succomba à une crise cardiaque le 21 janvier 1924, à l’âge de 53 ans, une longue file d’admirateurs endeuillés attendit dans le froid pendant des semaines, pour lui rendre les derniers hommages. Inspiré par ce spectacle, Staline proposa que le père du communisme soviétique continue de servir la cause en tant que relique sacrée. Ainsi fut prise la décision de conserver sa dépouille pour la postérité, malgré les protestations de sa veuve et le souhait formulé par Lénine d’être enterré près de sa mère à Saint-Pétersbourg.

Chargés de stopper la décomposition naturelle du corps, le biochimiste Boris Zbarski et l’anatomiste Vladimir Vorobiov travaillèrent d’arrache-pied dans un laboratoire secret pour mettre au point la solution chimique miracle. Entre temps, les tâches de vieillesse de l’ancien dirigeant furent décolorées, ses lèvres et ses yeux cousus, et son cerveau prélevé et emporté dans un autre laboratoire secret où il allait être disséqué durant les 40 années suivantes dans l’espoir d’en découvrir le génie caché.

En Juillet 1924, les scientifiques trouvèrent la formule parfaite de conservation, considérée comme secret d’état. Elle fut transmise au fils de Zbarski qui dirigea pendant des décennies le laboratoire d’embaumement du Kremlin et la révéla après la chute du communisme : Le corps est lavé à intervalles de quelques jours, et tous les 18 mois, soigneusement examiné et immergé dans un bain de produits chimiques comportant de la Paraffine.

L’institut est aujourd’hui une entreprise commerciale qui offre l’éternité pour la modique somme d’1 million de Dollars.

Bon, bien sur avec notre chance, hier c’était la douche de Lénine, donc c’était fermé. Et aujourd’hui c’était ouvert que jusqu’à 15h.

Ça c’est fait.

IMG_1170

de toutes façons les appareils photos doivent être laissés à l’entrée.

On prend ensuite le chemin du garage, par le métro comme à l’aller.

En arrivant au garage, notre traducteur vient nous voir avec une très mauvaise nouvelle. Ils ont changé les aiguilles des injecteurs, tout remis en place, et fait les réglages nécessaires, mais le problème reste le même. Ils pensent maintenant (comme l’avait dit le premier garage), que le problème vient d’une bague d’un piston qui serait usée et qui laisserait passer l’air ou le gaz d’échappement.

Les explications en anglais sont un peu compliquées, mais ils ont l’air convaincus que c’est ça le problème. Ils essaient de nous montrent sur la voiture quelques points qui leur font penser à ça :

–         lorsque le moteur tourne et qu’on ouvre le bouchon de remplissage d’huile du carter, il y a des gazs d’échappement qui sortent de l’orifice de remplissage d’huile. Ce n’est pas normal.

– Le motoriste pose ensuite sa main sur la fumée qui sort de l’orifice de remplissage d’huile, et nous montre qu’il a des jets d’huile sur la main.

–         Un autre truc qu’on a pas complètement compris aussi : ils ont débranché un tuyau à l’intérieur, apparemment une arrivée d’air quelque part. Quand il appuyait dessus avec le doigt pour le boucher (je pense), le moteur était proche du calage. On ne sait pas trop ce que ça voulait dire.

Mais en toute cas ils sont formels, les injecteurs étaient encrassés (ils nous ont laissé les anciennes aiguilles), mais ne sont pas à l’origine du problème. Je demande quand même s’ils ont vérifié le niveau d’huile de la pompe à injection, et ils me disent que le problème ne vient pas de là, et que c’est quelque chose qu’on remplit en sortie d’usine et qu’on n’y touche plus après…

Bizarre, mais bonh… c’est eux les spécialistes…

En tout cas, c’est un gros coup dur pour nous. Ils nous conseillent de rouler « doucement » pour rentrer en France. La réparation de la bague serait d’après eux quelque chose d’extrêmement coûteux, et il serait presque plus intéressant de remplacer complètement le moteur (si on en trouve un en bon état).

Maigre consolation : ils ne nous font pas payer le devis initialement prévu, mais uniquement les aiguilles achetées chez Bosch et la main d’œuvre au prix coûtant. On s’en tire pour 2 fois moins que ce qui était prévu le matin.

On repart du garage avec le moral dans les chaussettes… mais on remercie quand même toute l’équipe qui ont été super sympa avec nous et ont tout tenté pour Züüd…

On se trouve un coin qu’on espère un peu plus tranquille que la veille pour dormir, et on se fait une bonne bouffe du traiteur de l’épicerie luxueuse du Goum pour nous consoler.

IMG_1193

On a à présent deux challenges de taille:

1) rentrer à Paris à temps, avec Züüd

2) remettre Züüd en état.

  1. Lazer a dit,

    C’est une Clio tricorps. En fin de compte, le grand coffre sert d’airbag arrière !

    Ah vos galères avec Züüd… espérons qu’elle tienne jusqu’à Paris

  2. 4p1C a dit,

    ha dur :sad: mais bon, s’ils disent que vous pouvez rentrer avec … why not ? l’espoir fait vivre non ?

  3. pierro79 a dit,

    salut
    bon pour votre fumée blanche je sais pas trop
    est ce que le moteur consomme du liquide de refroidissement? de l’huile?
    que s’est il passé avant que ca fume? as t’il chaufé ? si oui je penserai a un joint de culase
    sinon c’est normal qu’il y ai des vapeurs d’huile voir goutelettes qui sortent par le bouchon de remplissage d’huile c’est la lubrification de l’arbre a came et des culbuteurs!
    la pompe a injection faut faire le niveau a chaque fois que tu fais ton niveau moteur (c’est noté dans le carnet d’entretien)
    met de l’huile moteur dans la pompe a injection ,laisse le trop plein s’écouler par le reniflard et redémarre ,a mon avis c’est le pus urgent a faire si tu veu pas peter ta pompe a injection
    aprés meme avec un joint de culasse tu peu rentrer si le moteur chauffe pas et en surveillant de prés les niveaux
    mais la main d’oeuvre serais moinc chére en russie ?? a voir

    peu tu faire une petite vidéo de la fumée?

    bon allé a plus je surveile votre blog
    courage

  4. Mimi Cool a dit,

    Courage les copains !!!!!

    Et profitez bien de vos derniers jours !!! :biggrin:

  5. jess a dit,

    Bon ayait j ai enfin réussi a tout lire et a etre a jour, parce que y avait des trucs que je comprenais pu!! :blush:

    bon alors ce pov’ pepere, il va quand meme pas vous lacher apres tout ca, si les mecs si connaissent et qu ils vous disent que vous pouvez rentrer devrait pas y avaor trop de soucis!

    j allais justement vous demander si vous aviez fait faire un devis pour ce qu ils pensent etre le probleme?ca se trouve c est moins cher la bas, non?moi j en sais rien je suis une veritable bille en meca (malgré tout je dois bien avouer que j apprends quelques ptits trucs grace a vous! )

    bon sinon, toujours de belles photos, la place rouge un vrai bonheur!

    bonne continuade! :biggrin:

  6. bronsclo a dit,

    Bonjour a tout les 3.
    Tu as deja resolus le probleme des injecteurs qui envoyaient trop de gazoil ce qui a engendre le probleme de compression actuel, puisque ce trop plein de gazoil a rince tes cylindres qui de ce fait n’ etaient plus suffisament lubrifies ce qui a uses prematurement tes segments.
    Ce que tu risques maintenant c’ est de ne pas pouvoir demarrer par grand froid (manque de compression) mais au mois d’ aout il y a peu de chance que cela t’ arrive; Ou alors dans un cas extreme ou ton moteur serait tres chaud, de faire un surregime prolonger qui ferait que ton moteur s’ autoalimenterait a l’ huile. Dans ce cas de figure ton moteur s’ accelere tout seul jusqu’ a ce qu’ il serre par manque d’ huile (il aura tout bouffe) ou qu’ il eclate pour avoir trop pris des tours. La seul façon de le caler avant la casse est de l’ etoufer en bouchant avec ta main la bouche d’ entree du filtre a air. Mais ne vous inquietez pas trop il y a peu de chance que ce deuxieme cas de figure arrive. Meme lessive un 240d casse rarement. Au fait, quel kilometrage a zuud?
    Bonne route a tout les 3 et continuez comme ça, vous etes super.

  7. bronsclo a dit,

    Ah oui, j’oubliais: met quand meme de l’ huile dans ta pompe.

  8. Papy a dit,

    Si tua slu mon commentaire précédent j’avais imaginé une perte de compression par lesz segments racleurs du piston.

    Les observations faites par les mécanos moscovites me confirment cette réalité, donc retour pénart sur Paris, vérifie l’huile, l’eau et mollo sur l’accélérateur.

    Cela devrait tenir jusqu’à Paris

    Good luck boy

  9. Nitzan a dit,

    Allez Zuud, un p’tit effort pour ramener nos gars!

  10. Janot a dit,

    Coucou,

    Courage pour le retour !
    Comment ca se passe ?

    @+

  11. ohad a dit,

    -> Pierro79: conso d’huile à priori plus importante (à confirmer lors des prochains jours). Pour le liquide de refroidissement je n’ai pas encore constaté de changement…
    Il n’a pas chauffé avant que ça fume. En fait on s’en est rendu compte un peu par hasard, en regardant derrière. « Tient ça fume ». Il n’y a pas eu d’évènement particulier, genre grosse montée, dépassement à 115km/h, etc…

    OK pour l’huile de pompe à injection, on va vérifier le niveau dès que possible.

    Je vais essayer de faire une vidéo de la fumée…

    pour la main d’oeuvre en Russie, surement, mais on est en Ukraine maintenant…

    -> Bronsclo: Merci pour ton analyse détaillée. Ce seraient donc les injecteurs qui auraient foutu la merde ?
    pour le démarrage à froid, effectivement, on constate 1 ou 2 secondes de plus pour démarrer le moteur par rapport à avant (c’était instantané avant). J’espère que l’emballement du moteur à chaud ne va pas nous arriver!!! :dizzy:
    Sinon, Züüd a 193000km pour l’instant… une jeunette quoi 😆

    -> Papy: j’avais vu ton commentaire, oui. Et tu as vu juste!!! on va faire comme ça… rentrer mollo en espérant que ça tienne. Après va falloir voir comment réparer tout ça!!

    -> Janot: Merci. On est à Kiev, et jusqu’ici tout va bieng…

  12. bronsclo a dit,

    Salut a vous 3.
    Détends toi Ohad. Évites les trop pleins d’ huile (tiens toi entre le mini et le maxi de ta jauge) et les surregimes et tout se passera le mieux du monde. C’ est pas parce que ça fume que ça va casser. Il y a juste un peu plus de jeu. Mais le jeu n’ est il pas l’ âme de la mécanique? J’ avais une merco 200d qui avait les injecteurs tellement uses et les cylindres tellement rinces que quand j’ accélérais un peu fort ça crachait des escarbilles par le pot. La nuit c’ était beau. Cette auto est partie au Mali ou je suis sure qu’ elle tourne toujours. Tu es encore loin d’ en être a ce stade alors rentrez tranquille et profitez de votre dernière semaine de périple. Prends le temps de faire ce niveau de pompe car çà , ça peu casser et vraiment te laisser en carafe pour de bon. D’ autant que je ne suis toujours pas convaincu que ton problème ne vienne pas de là a la base. Les coincidences en mécanique, j’ y crois pas trop.
    Bonne route.

  13. ohad a dit,

    -> Bronclo: On a fait le niveau d’huile de la pompe à injection et on a ajouté en tout 75ml avant que ça ne coule par le trou.
    bon. c’est fait, mais ça fume toujours autant 😀

Ajouter un commentaire