Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

Archive de la catégorie ‘République Tchèque’

Nachod – Rzeszow

Posté par ohad le 27 juin 2009

La journée démarre non pas sous la pluie, mais dans le brouillard. Surtout lorsque l’on commence à prendre la route vers la Pologne. Il s’agit d’une petite route de montagne, et dès qu’on prend de l’altitude, on s’enfonce dans les nuages.

avant le passage en Pologne

avant le passage en Pologne

IMG_7120

La route est plutôt bonne au début, mais dès le passage en Pologne les choses se dégradent petit à petit. On a d’abord droit à des nids de poule, puis c’est carrément des passages entiers qui sont défoncés.

IMG_7128

Les panneaux polonais sont assez drôles :

fais gaffe à ton cul

fais gaffe à ton cul

Faut pas se rentrer dedans sinon ça fait mal

Faut pas se rentrer dedans sinon ça fait mal

Les véhicules aussi se « russifient », avec des camions Tatra, Kamaz et des jeeps bizarres

IMG_7123

IMG_7125

IMG_7135

IMG_7137

passage de train « open bar », sans barrière…

IMG_7133

On arrive enfin sur l’autoroute, plutot bien finie. Quelques travaux, mais rien de bien méchant. Par contre, l’autoroute est payante comme en France. On a eu droit à 2 postes de péages. Ils acceptent les euros, mais rendent la monnaie en Zlotis.

On fait une pause sur une aire d’autoroute. On mange un p’tit sandwish maison rapide.

Puis le doute nous habite : est ce que la frontière Pologne / Ukraine est ouverte le weekend ? parce qu’on pensait passer la frontière aujourd’hui (vendredi), mais avec le retard pris le mardi, et l’état de la route le matin, on n’est plus surs d’arriver jusqu’à la frontière comme prévu.

Chacun de nous part à la pêche aux informations. Poupoussy rappelle l’hotel où nous avions réservé Kiev pour confirmer notre arrivée (ou pas, selon l’ouverture de la frontière). Elle découvrira que son interlocutrice parle parfaitement le Français, ce qui lui facilite grandement la tache.

Pour moi c’est plus ardu. J’aborde un polonais avec l’atlas dans une main et le guide du routard dans l’autre, en essayant de mimer une frontière ouverte… (d’ailleurs, c’est une question que l’on pourrait ajouter au Club Cranium, catégorie « mime » : vous devez mimer une frontière ouverte sans utiliser aucun mot…)

Bref, manifestement le gars a compris ce que je voulais savoir, mais ne connaît pas la réponse. Il me montre du doigt un policier qui se tenait la. Je l’aborde avec mon nouvel ami polonais en renfort. Ils discutent un peu entre eux, puis le policier commence à me répondre… en polonais…

Ça va pas être facile.

Finalement il me dit : Deutch ?

Mes 10 années d’allemand au collège / lycée auront au moins servi ce jour du 26 juin 2009 à comprendre que la frontière était ouverte « vier und zvanzig »… bref, 24h/24… super !

Arrivés à Cracovie, l’autoroute se termine et la galère commence. Ca démarre avec des bouchons monstres sur le périf cracovien.

On en profite pour nous rendre compte que les entreprises francaises sont très bien implantes ici en Pologne : Castorama, Leclerc, Carrefour, Decathlon, AutoDistribution… toutes ont plusieurs magasins dans le coin.

IMG_7140

ensuite vient la route entre Cracovie et la frontière. Je pense qu’un grand manitou de la finance ou de la drogue a du payer une fortune pour que la route soit refaite, parce que sur environ 80km, c’est un chantier quasi permanent… c’est l’horreur. On alterne entre travaux, et feux tricolores à l’entrée des petits villages…

Bref, on mettra près de 4h à faire moins de 150km.

Au final, on n’arrive pas à la frontière comme prévu, mais à Rzeszow, petite ville à environ 80km de la frontière Ukrainienne.

On se gare dans le centre, près d’un joli parc.

Finalement on changera d'emplacement... trop "calme"

Finalement on changera d'emplacement... trop "calme"

à côté d’un camion russe :smile :

IMG_7144

Puis, après cette longue route, on se dit qu’on mérite un moment de détente, alors on se dirige vers une place que Poupoussy avait repéré et qui a l’air bien animée. En effet, la place est entourée de terrasses de café, bar, pubs, et restos. Tous les jeunes du coin se retrouvent ici en fait…

On se trouve une gargotte locale, et on mange un espèce de kebab mais avec de la viande de poulet, une tonne de choux, et de la sauce à l’ail et au chili. Spécial mais pas mauvais

IMG_7146

la place à notre arrivée

la place à notre arrivée

IMG_7150

IMG_7152IMG_7153

Ansbach – Nachod

Posté par ohad le 26 juin 2009

Départ assez tôt ce matin, vers 10h, juste après avoir envoyé l’article de la veille :smile: .

Notre emplacement de la nuit...

Notre emplacement de la nuit...

Avant de partir, petite inspection moteur. Le niveau d’huile a baissé. On vérifiera demain si la consommation est normale (on nous avait dit au garage qu’un litre au 1000km n’était pas rare sur ce genre de véhicule).

un papillon mort écrasé sur le radiateur... snif

un papillon mort écrasé sur le radiateur... snif

Vu d'en haut... triste fin!

Vu d'en haut... triste fin!

Après quelques kilomètres, on rencontre les premiers bouchons sur les autoroutes allemandes, près de Nüremberg. Il faut dire que les allemands ont un grand kiff dans la vie, c’est de faire des réparations sur leurs autoroutes (pourtant, elles n’en ont pas besoin comparé à d’autres… vous verrez plus loin…). Bref, leur kiff c’est de mettre une deux fois deux voies sur un seul côté de l’autoroute.

ça commence avec un panneau comme ça.

ça commence avec un panneau comme ça.

Puis à 5-10km de galère avec des voies étroites où il faut bien serrer à droite, ou alors tenter de dépasser les camions à ses risques et périls

Puis à 5-10km de galère avec des voies étroites où il faut bien serrer à droite, ou alors tenter de dépasser les camions à ses risques et périls

puis finalement le panneau de la délivrance… :lol:

puis finalement le panneau de la délivrance… :lol:

Pour annoncer les bouchons, par contre, ils ont des panneaux spéciaux 😀

Stoh... euh... Stau

Stoh... euh... Stau

Les allemands roulent toujours aussi vite

Finalement, vers 13h on passe la frontière vers la république tchèque

IMG_7089

IMG_7090

Vers 14h on sort de l’autoroute pour s’arrêter à Bor, petite ville tchèque, pour trouver de quoi manger et faire quelques courses pour le soir.

Le centre village de Bor

Le centre village de Bor

IMG_7100

On jette notre dévolu sur un « camion-poulet » où nous auront le plus grand mal à nous faire comprendre par la charmante tenante du lieu.

IMG_7098

Elle ne parlait pas un mot d’anglais, et nous on est plutôt limités en tchèque… Mais bonh, on est quand même repartis avec 2 demi poulets payés quelques couronnes Tchèques (c’est comme ça qu’on les appelle ?)

Mmmm du poulet!

Mmmm du poulet!

D’ailleurs, un truc qu’on avait pas prévu, c’était les pays européens qui ne sont pas encore passés à l’Euro. On a complètement zappé ce point. Pour nous c’était évident que jusqu’en pologne (compris), on pouvait utiliser les euros. Manifestement ici ça ne marche pas… il a fallu qu’on passe par la case Change…

Plus tard, on est passé à la coop faire quelques courses pour ce soir.

Poupoussy prend le volant vers 15h, et se chope les pires conditions possible : énorme pluie, visibilité réduite, et circulation dense à l’arrivée de Prague. Elle s’en sort finalement pas mal. Y’a juste un camion qui nous a fait une queue de lapin qu’on a évité de justesse, mais sinon c’est cool.

Les autoroutes tchèques sont dans un état moyen. Certaines portions sont plutot bien conservées, d’autres assez ondulées… d’ailleurs, Züüd fait un petit bruit bizarre au niveau de la roue avant gauche. Un espèce de petit couinement lorsque l’on prend des bosses. On dirait les amortisseurs ou la suspension. On va rester vigilants.

Vers 20h on arrive à Nachod, à la frontière entre la République Tchèque et la Pologne. On décide de rester dormir ici. On se gare en plein cœur de la ville, sur la place centrale. Il y’a une église, de vieux batiments, un grand hotel, des cafés… et nous au milieu

IMG_7106

IMG_7109

IMG_7111

Après tout ce chemin parcouru aujourd’hui, on mérite un petit apéro :smile:

Apéro time

Apéro time

On gars vient nous demander si on peut l’amener à l’hopital… on le dépose et on revient à notre spot en centre ville.

Pour le soir, on s’est fait des « Masové čevapčiči ». C’est des espèces de saucisses, assez proche des fricadelles belges. D’ailleurs, si une ame charitable pouvait nous confirmer la composition de ce truc, ça nous soulagerait 😀

IMG_7113

Poupoussy à la fenêtre...

Poupoussy à la fenêtre...