Mongolie 2009

Voyage en mongolie en fourgon aménagé

Archive de la catégorie ‘préparatifs’

Départ imminent!

Posté par ohad le 23 juin 2009

C’est le grand jour.

Dans quelques minutes nous partirons pour l’aventure mongole. Züüd est chargé à bloc. On espère avoir pensé à tout, mais on sait déja qu’on a surement oublié quelque chose 😆

Mais ça fait partie du jeu: sortir un peu de la routine pour s’offrir le luxe de l’inconnu et de l’imprévu.

D’ailleurs, en parlant d’imprévus, on a toujours notre souci électrique sur le circuit auxiliaire. Si quelqu’un a une idée, ça nous rassurerait:

  • on a deux batteries de 12V surement montées en parallèle (puisqu’en théorie elles délivrent du 12V en sortie).
  • actuellement on mesure 8V en sortie, et 4V si on branche la pompe à eau…  On a donc les lampes qui éclairent qu’à moitié (voir pas du tout quand la pompe à eau est branchée), et le frigo qui fonctionne au ralenti.

Mise à jour de ce matin: on mesure 3V à la sortie de chaque batterie et 11.5V si on la débranche complètement du circuit.le problème viendrait-il de la connexion entre les panneaux solaires et les batteries ??

On a tenté d’appeler des électriciens, mais ceux du batiment ne s’y connaissent pas, et les électriciens auto sont overbookés sur Paris… on va partir comme ça et essayer de trouver un électricien auto en route aujourd’hui ou demain… il doit y’en avoir sur notre route, d’ici la frontière…

sauf si on trouve une idée de génie d’ici la… ou si vous avez des idées!

On vous dit à très bientôt (au prochain hotspot wifi :whistle: ).

Et un grand merci à tous ceux qui nous ont aidé à concrétiser ce projet.

J-3 – Tout va pour le mieux!

Posté par ohad le 21 juin 2009

En une seule journée au garage (mais quelle journée: levés à 8h, on était sur place à 9h30, puis retour à la maison à ……………… minuit!!), on a réussi à accomplir notre mission.

Züüd est maintenant prêt pour le grand départ. Il ne reste plus que quelques bricoles à finir, mais rien de difficile.

Résumé d’une journée bien chargée:

Réparation de la fuite de gazoil au niveau du réservoir:

(pour des raisons pratiques d’économie de place, je ne vais pas répéter à chaque fois que c’est les membres du garage qui nous ont énorménent aidés, lors de toutes nos visites au garage, mais particulièrement aujourd’hui. Leur disponibilité et leur gentillesse ont rendu notre projet possible. Un énorme merci à Jacques (x2), Daniel, Gary, Fred, Régis, Jean-Michel, et tous les autres sans qui on n’en serait pas là aujourd’hui!!)

On a tout d’abord passé le réservoir au kärcher puis à la souflette. Résultat: c’est pas le réservoir qui fuit (ouf), mais ça vient d’au dessus. On a donc démonté le réservoir. Comme il était plein de gazoil, on a utilisé un cric pour le descendre. Puis on s’est rendu compte que les tuyaux arrivaient par au dessus, et n’étaient accessibles que par une trappe. Problème: lorsque Züüd a été aménagé en Camping Car, la trappe a été recouverte d’une couche d’isolant, d’une autre couche de contreplaqué, puis d’une couche de lino.

Comme il nous était indispensable d’accéder à la trappe, il a fallu dégager tout ça. On a donc découpé une partie du lino, et du sol.

Voila le résultat:

On voit bien la trappe dans le trou qu'on a creusé...

On voit bien la trappe dans le trou qu'on a creusé...

Prochaine étape: ouvrir la trappe… alors que les vis étaient bien rouillées, mais c’était sans compter sur la capacité de Poupoussy à s’acharner sur ces pauvres vis… (victoire Poupoussy par KO!)

Et là, c’est le drame. On voit bien les deux tuyaux qui sortent du résevoir (alimentation et retour) bien abimés et imbibés de gazoil. Il faut en acheter de nouveaux, chez Mercedes, qui ferme à 15h. Il est…….. midi.

La trape ouverte avec les deux tuyaux morts.

La trape ouverte avec les deux tuyaux morts.

On pense déja à remonter le réservoir et filer chez Mercedes (la galère), et là Jacques nous propose de nous amener (ouf), mais pas avant d’avoir fêté le départ à la retraite de l’autre Jacques du garage. Ce dernier organise en effet un barbecue au garage pour l’occasion.

Bon, ben ce sera barbecue pour tous!

IMG_7025

Mmmm poulet grillé!

Mmmm poulet grillé!

Bon, finalement on fait l’aller retour chez Merco (super sympa au passage… le gars nous a refilé quelques tuyaux en rab), et nous voila en train d’enlever les anciens tuyaux et de remettre les nouveaux.

Opération délicate mais finalement réussie avec succès grâce aux permanents.

Pendant ce temps Poupoussy s’occupe de la fuite au niveau moteur. On avait remarqué que c’était également une fuite de gazoil à l’avant et pas d’huile (tant mieux). Et la cause était la même: deux morceaux de tuyaux gainés tressés. Ces tuyaux ne semblent pas faits pour tenir longtemps.

Voila l'état du tuyau à l'avant!

Voila l'état du tuyau à l'avant!

Tu m’étonnes que ça fuyait.

Bref, c’est également changé à l’avant.

Il ne nous reste plus qu’à remonter le résevoir (1h de boulot) et nos fuites sont enfin résolues. Voila une bonne chose de faite!

Panne électrique à l’arrière:

On s’attendait au pire: batterie à changer, court circuit impossible à trouver, panneau solaire tordu suite à nos aventures  sur le toit de Züüd. Finalement, ce n’est qu’un vulgaire fusible qui serait en cause, puisqu’une fois remplacé, tout semble rentré dans l’ordre. On croise les doigts.

Voici le coupable!

Voici le coupable!

Montage du protège carter:

Ca y’est, on a toutes les pièces qu’il nous faut: nos plaques rivetées, deux barres de fer, et un peu de courage:

On plie les barres pour qu’elles puissent se visser à l’avant, on les troue, puis on perce et rivette avec la plaque.

Voila ce que ça donne une fois assemblée. Une belle luge!

Voila ce que ça donne une fois assemblée. Une belle luge!

Puis une fois assemblé sur Züüd. ça a de la gueule!

Puis une fois assemblé sur Züüd. ça a de la gueule!

Un peu de décoration:

Je sais que ça fera plaisir à certains (Catarina, si tu me lit :whistle: ), mais il fallait une petite touche personnelle à notre Züüd avant de partir à l’aventure. C’est chose faite avec ce stickers que nous lui avons préparé avec amour:

IMG_7046

Et voila ce que ça donne de plus près...

Et voila ce que ça donne de plus près...

Bon, il nous reste maintenant deux jours pour faire la fête (http://www.stoh.fr) et finir les derniers préparatifs et ce sera déja le grand jour!

Préparer un grand voyage – Organisation

Posté par ohad le 19 juin 2009

La phase de préparatifs touche bientôt à sa fin (enfin, on espère 😆 ).

Pour illustrer ce qu’a été notre quotidien (ou plutot nos soirées et nos weekends) depuis quelques mois, quelques explications sur l’organisation que nous avions mis en place pour réaliser ce projet.

Eh oui, de l’organisation, il en faut un minimum, car on ne part pas en Mongolie en fourgon aménagé comme on partirait en picnic dans la forêt de Marly (encore que ça peut être dangereux la forêt de Marly… faut être sur ses gardes :whistle: ).

Bref, bien qu’on ne soit que deux personnes à tout préparer, nos deux petits cerveaux avaient besoin de repères, et de choses écrites. Nous avons mis en place trois tableaux :

  • Un premier tableau appelé « Retro-Planning » qui nous servait de repère pour savoir où nous en étions dans notre préparation.

retro-planning

  • Plus précis, et actualisé toutes les semaines, nous avions notre suivi hebdomadaire des actions. On y mettait tout ce qu’on prévoyait de faire pendant la semaine. La semaine suivante, ce qui était fait passait en vert et disparaissait, et ce qui n’était pas fait passait en rouge et était reporté pour la semaine suivante. Ce tableau nous a beaucoup aidé.

Suivi-action

  • Enfin, on a également conçu un grand tableau avec moult onglets qui nous a permis de noter toutes les choses qu’on devait faire sur Züüd, de regrouper les comparatifs faits sur les achats nécessaires, de préparer le budget prévisionnel, de tenir notre compta, de lister les objets à prendre avec nous, de préparer notre itinéraire, etc.

préparation-voyage

Les tableaux sont hébergés sur Google Apps, accessibles avec nos comptes mail. Ils ont ainsi l’énorme avantage de pouvoir être accessibles de partout, même si nous ne sommes pas sur nos postes à la maison, et surtout on peut travailler simultanément sur les mêmes documents…

Voila, vous savez tout de notre quotidien de ces derniers mois…  qui risque de changer du tout au tout dans quelques jours :smile:

J-4 – Rien ne vas plus…

Posté par ohad le 19 juin 2009

Panique à bord…

Ce soir en rentrant du boulot, on a remarqué un souci avec les batteries auxiliaires:

  • Au début, on entendait des petits « clics » toutes les quelques secondes… et la lumière s’allumait et s’éteignait à chaque clic!
  • puis au bout d’un moment: plus rien… plus de jus!! Arg!!

En sortant de la voiture, on a découvert une fuite de gazoil sous le réservoir… mais genre la fuite pas cool de 10cm… un peu humide quand même…

Vivement samedi au garage pour vérifier tout ça et tenter une réparation!!! :alien:

Carte de libre circulation, parcours du combattant

Posté par ohad le 15 juin 2009

Pour faciliter notre passage au niveau des frontières et notamment hors de l’UE, des forumeurs nous avaient conseillé de nous faire faire une carte de libre circulation. Sur cette carte on reporte tous les « objets de valeur » que l’on est sensé déclarer lors des passages de frontières (ordinateur, téléphone, appareil photo, etc.), et cela évite de se trimballer avec les factures et doit normalement permettre de gagner du temps…

Théoriquement, d’après le site de la douane, on peut se procurer cette carte dans tous les services de la douane en France.

Mais entre la théorie et la pratique, il y’a parfois un fossé :blink:

Pour avoir une confirmation de tout ça, j’ai appelé la direction de la douane à Paris dans le 12ème Arrondissement. Après quelques passages de relai au téléphone, j’ai réussi à avoir une dame qui m’a dit de venir avec mes appareils, leurs factures et une pièce d’identité.

Arrivée sur place, le bâtiment ressemble à une usine désaffectée… Il n’y a pas d’accueil ni de panneaux sur les portes. Bon, on va y aller à la roots alors… J’ai réussi à rencontrer quand même un Monsieur qui parlait beaucoup pour ne rien dire. Il a commencé à me raconter un peu sa vie, son ancienneté dans la boîte et me dire par la suite qu’il n’avait jamais entendu parler d’ « une carte de libre circulation ». Mais bon, au bout d’un quart d’heure, (Ouf!!! ce n’est pas trop tôt), il m’a soufflé qu’il est le comptable de tout le bâtiment et qu’effectivement il y a un bureau au rez-de-chaussée qui s’occupe spécialement de la déclaration des objets de valeur: les bijoux en or, diamant… mais qu’il vaudrait mieux que j’aille à Roissy pour faire ma déclaration car j’ai plutôt des appareils informatiques.

Je suis quand même allée voir au rez-de-chaussée pour demander s’il y a un autre endroit plus proche. J’ai eu de la chance, je suis directement tombée sur une dame qui non seulement parlait à 2 à l’heure, mais en plus avait un niveau sonore proche d’une salle de travail d’une bibliothèque municipale…

J’ai commencé par lui demander quelques renseignements, mais elle m’a dit que je ne parlait pas assez fort (elle est donc également sourde… intéressant!). Elle m’a bien fait rire cette dame… c’était un peu un film comique à elle toute seule…

Comme elle n’a pas entendu ce que j’ai dit et qu’elle m’a vu avec la gratte d’Ohad, elle m’a demandé si j’ai une guitare en plaqué or ou un ordinateur en diamant à déclarer. Bref, après une longue discussion codée en morse, j’ai quand même compris que je n’étais pas au bon endroit et qu’il fallait que j’aille au 1 Boulevard Ney, dans le 18ème.

Avis à tous les (futurs) bourlingueurs, c’est là bas qu’il faut aller pour déclarer vos objets: informatiques, électroniques, instruments de musique…

à bon entendeur…

Poupoussy